Compresseur Audio

Qu’est-ce qu’un compresseur audio ?

C’est avant tout un effet, au même titre que les égaliseurs et les réverbs , les distorsions, etc. Il peut prendre la forme d’un plugin ou bien d’un module d’effet externe.

D’ une façon générale, et bien qu’il y’ait de nombreuses façons possible d »utiliser un compresseur, il permet de réduire la plage dynamique d’un enregistrement ou d’un mix complet. C’est-à-dire, réduire l’écart entre les sons les plus forts et les sons les plus faibles de la piste.

D’où le nom, d’ailleurs : un compresseur, ça compresse le son.

Compresseur VLA II d'ART Pro Audio
Un exemple de compresseur externe stereo, le VLA II d’ART Pro Audio

Par exemple, si on a une piste de voix avec une variation de niveau importante entre les mots, on va pouvoir niveler le son en atténuant les parties les plus fortes.

Voici un exemple en images :

Exemple de compression

Sur l’image du haut, il n’y a pas de compression : le signal (la voix du chanteur par exemple) alterne entre des pics importants et des éléments moins forts.

Sur l’image du bas, on a utilisé la compression pour atténuer ces pics. En effet, ceux-ci sont désormais à un niveau plus proche du reste de l’enregistrement. La plage dynamique a donc été réduite.

A quoi sert un compresseur audio ?

Vous allez me dire : d’accord, mais à quoi ça sert ? Pourquoi en a-t-on besoin dans un mix ?

Imaginons que souhaitiez mixer deux sons :

  • Une piste instrumentale (guitare, claviers….) ayant un niveau (« volume ») à peu près constant
  • Une piste de chant avec une grande plage dynamique, donc beaucoup de variations de niveau

Si vous mixez le chant pour que les parties les moins fortes soient audibles au-dessus de la piste instrumentale, alors les parties les plus fortes seront, justement, beaucoup trop fortes. Voire même, elles dépasseront le niveau de 0dBFs et satureront vos enceintes.

À l’inverse, si vous optimisez votre mix pour que ces dernières soient à un volume correct, alors les mots prononcés à voix basse seront quasiment inaudibles parmi le son plus dense de la piste instrumentale.

Que faire alors ?

C’est justement là que la compression va nous aider, puisqu’ elle va contrôler les crêtes et réduire les différences de niveau de la piste de chant. Il sera alors possible de mixer les deux instruments de façon beaucoup plus agréable.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *